Questions sur la pratique de l’ostéopathie

Est-ce que l’ostéopathie est douloureuse ?

En général : Non. Cependant, votre ostéopathe doit comprendre l’origine de la douleur avant de commencer le traitement. Comme votre ostéopathe va localiser l’origine du problème, grâce à certains mouvements et à la palpation, les tests peuvent raviver la douleur.

Certaines techniques (comme les points gâchettes ou la palpation viscérale) peuvent être douloureuses. Souvent, le patient percevra cette douleur comme une sensation d’inconfort mais aussi comme une sensation de bien-être. L’inconfort ressenti s’estompera à la fin de la technique.

Cela dépend aussi de votre résistance personnelle à la douleur. Cette résistance varie en fonction de notre état physique, psychologique et émotionnel.

Pour que les techniques ostéopathiques soient aussi indolores que possible, le patient doit se sentir en sécurité et détendu. N’hésitez donc pas à dire « aïe » ! Cela permettra à votre ostéopathe d’adapter son approche thérapeutique en fonction de ce que vous pouvez supporter.

ostéopathie

Est-ce que l’ostéopathe fait craquer ?

Détestez-vous le bruit de quelqu’un qui fait craquer ses doigts ou son cou ? L’idée d’entendre votre dos craquer vous effraie-t-elle ? Alors, cet article est pour vous ! Cette fameuse manipulation reste la technique la plus connue de la médecine ostéopathique. Elle suscite la peur chez certains, l’adoration chez d’autres, et est parfois perçue négativement…

Faisons donc la lumière sur cette technique mystérieuse et le bruit surprenant qui s’ensuit peu après.

Le « craquement » se définit comme une articulation très rapide d’une articulation mais dans une amplitude très faible, d’où son nom HVT (high velocity technique). Cette manipulation a pour but d’améliorer la mobilité de l’articulation, de la ramener dans son espace physiologique, de réduire les compensations articulaires et musculaires, etc.

Parfois, lors de la manipulation, on peut entendre un « craquement » et non, l’ostéopathe ne vient pas de vous casser le dos ! Ce bruit distinct est associé à la formation de bulles de gaz, contenues dans l’espace articulaire. Au cours de la technique, ces bulles sont soit compressées, soit décompressées très rapidement, ce qui va par conséquent produire… CRACK ! !!

Si ce bruit indique bien que l’articulation en question a été mise en mouvement, il ne signifie pas nécessairement que les tensions ou le dysfonctionnement articulaire ont été libérés. N’associez donc pas le bruit à la libération de votre gêne.

Si vous n’avez toujours pas envie d’être manipulé par votre ostéopathe (même après avoir lu cet article ? !), parlez de votre gêne à votre ostéopathe à Auxerre et elle adaptera le traitement à votre demande. Heureusement, la manipulation n’est pas la seule technique permettant d’obtenir les résultats souhaités.